Home / News / le HK Poprad à la conquête de la côte d’Azur !

le HK Poprad à la conquête de la côte d’Azur !

poprad

La Riviera Cup est de retour ! Nous vous présenterons chaque semaine jusque la fin du mois une les équipes en compétition, avant de vous présenter le partenaire titre du tournoi cette année. Et pour cette 4ème édition, le tournoi prend une dimension internationale avec la présence du HK Poprad, club slovaque bien connu des spécialistes du hockey niçois. 

 

Un club historique de l’Extraliga slovaque

Cité nichée au pied des Hautes Tatras, le principal massif montagneux de Slovaquie, la petite ville de Poprad (un peu plus de 50 000 habitants) voit naître son club de hockey en 1929. Il remporte le titre de champion de Slovaquie 4 fois dans les années 30 avant d’intégrer le championnat de Tchécoslovaquie. Les chamois remporteront par la suite plusieurs titres de champion de Slovaquie au grès des fusions et scissions des championnats tchèques et slovaques.  A la rentrée 1993 le HK Poprad s’installe pour de bon dans le championnat slovaque suite à la séparation définitive des 2 pays.  Il accèdera par deux fois à la finale du championnat, à l’issue des saison 2005/2006 et 2010/2011. Plusieurs grands noms du hockey slovaque auront marqué l’histoire des bleus et blancs de Poprad : on retiendra par exemple Arne Krotak (voir ci-dessous), Peter Bondra (1000 matchs en NHL,  Champion du Monde 2002 avec la Slovaquie) ou encore Michal Handzus (vainqueur de la Coupe Stanley avec les Chicago Blackhawks)

Un lien fort avec les Aigles de Nice

MG_3582-683x1024

Peter Almasy, Tomas Banas, Stan Sutor, Andy Brejka, Vladimir Kubus: le point commun de toutes ces légendes du hockey niçois  ? Le HK Poprad bien évidemment ! Tous nés à Poprad, ils ont fait leurs premières armes à Poprad avant de découvrir la Côte d’Azur.  Amorcé par Peter Almasy dans les années 90, cette relation privilégiée entre les deux clubs a été entretenue depuis par Stan Sutor qui continue à s’appuyer sur les produits de la formation popradienne. Cette année ils seront 3 dans l’effectif des Aigles a être passé par la cité slovaque : Emil Bagin, Peter Hrehorcak et Vladimir Kubus. Le reste de l’effectif aura également la chance de découvrir la patinoire des chamois puisque les Aigles disputeront la relevée Coupe des Tatras du 17 au 20 Août (2e plus vieux tournoi de hockey en Europe après la Coupe Spengler), qui opposera cette année le club local, le HC Kosice (Tipsport Liga slovaque), le EHC Bayreuth (2e division allemande), le Yunost Minsk (1e division bielorusse), le Dunaújvárosi Acélbikák (MOL Liga, 1e division hongroise). et nos niçois. Les Aigles seront reversés dans le groupe A face à Poprad et Bayreuth.

Une saison 2016/2017 en demi teinte

Les joueurs du coach Marcel Ozimak sortent d’une saison compliquée, marquant leur deuxième plus petit nombre de victoires sur une saison depuis le passage du championnat slovaque en 56 matchs lors de la saison 1999/2000. Qualifiés malgré tout pour les play-off à la 7e place de la saison régulière, ils se font logiquement “sweepé” (défaite en 4 manches sèches) par le HK Nitra, futur finaliste du championnat. Au rayons des individualités, c’est l’inusable Arne Krotak qui finit meilleur pointeur de l’équipe, à égalité avec le centre slovaque Marek Zagrapan.

Les chamois attaqueront donc cette saison 2017/2018 revanchards, forts de l’arrivée de 12 nouvelles recrues. Le voyage sur la Côte d’Azur aura donc des airs de team building pour cette équipe qui aura à cœur de redonner à Poprad la place qui est la sienne sur la carte du hockey slovaque !

Les joueurs à suivre de près 

Arne_Krotak_brifing_219721

1106 matchs de Liga slovaque pour 1106 points. Meilleur buteur, passeur et pointeur de l’histoire du championnat. Recordman du nombre de matchs disputés. Un ogre, une légende, un immense champion : les superlatifs manquent pour parler de l’impact d’Arne Krotak sur le hockey sur glace slovaque. 10 de ses coéquipiers n’étaient pas né l’année de sa première saison avec les chamois ! Passé par la Côte d’Azur en 2012/2013, il avait éclaboussé la Patinoire Jean Bouin de son talent, inscrivant 39 points en 24 matchs de saison régulière. A 45 ans, il était encore l’an dernier le meilleur pointeur de son équipe !

pixel

Na snímke útoèník David Bondra poèas prvého oficiálneho tréningu A mužstva HK Poprad na ¾ade na zimnom štadióne v Spišskej Novej Vsi 3. augusta 2016. FOTO TASR - Oliver Ondráš

Autre joueur à surveiller, l’américano-slovaque David Bondra, fils de la légende du hockey slovaque Peter Bondra (plus de 1000 matchs de NHL avec les Washington Capitals). Ailier au fort potentiel passé par la prestigieuse université américaine de Michigan State, il voudra exploser après une première saison de Tipsport Liga en demi teinte (20 points en 52 matchs)

About Service Communication

Check Also

22104746_1807074306021413_144047445105014481_o

Pour poursuivre l’envol

sous l’impulsion du prolifique Louis-Mathieu Belisle, les niçois voudront clôturer ce premier quart du championnat …