Breaking News
Home / News / A la rencontre de … Lou Bogdanoff

A la rencontre de … Lou Bogdanoff

31213411666_33c8d335a9_b

Lou pour commencer comment se passent ses vacances ?

Plutôt bien ! On est venu profiter quelques jours de la Côte d’Azur avec ma copine. Aujourd’hui je suis basé à Saint Gervais où j’ai démarré ma prépa physique pour arriver en forme le 10 août jour de la reprise.

Peux tu te présenter pour ceux qui te découvrent ?

Lou Bogdanoff j’ai 22 ans bientôt 23. J’ai chaussé les patins parce que mon père était hockeyeur, les copains aussi et que ma soeur faisait de l’artistique alors à force de traîner dans les patinoires j’ai vite pris goût ! J’ai commencé à Val Vanoise, je suis parti ensuite faire mes année lycée au Mont Blanc avant de jouer 2 ans à Grenoble. C’est là que j’ai découvert la Magnus. J’étais encore jeune j’avais 17/18 ans donc je jouais peu. Je suis revenu ensuite à Mont Blanc où je faisais la navette entre Mont Blanc et Chamonix avec qui j’ai joué notamment la finale de la Coupe de la Ligue contre Rouen à Meribel. J’ai joué ensuite 2 ans à Cham’, 1 an avec les Pionniers et me voilà maintenant prêt pour un nouveau challenge !

Saison compliquée l’année dernière avec les Pionniers, comment tu l’as vécu ?

Mal. Je l’ai mal vécu parce qu’on nous avait fait miroiter pas mal de choses notamment qu’on formait une équipe compétitive pour viser un top 4 et finalement la mayonnaise a jamais pris. On a eu beaucoup de blessés, beaucoup de départs, un nouveau coach à un mois de la fin. On a été capable de faire de bonnes perfs mais au final rien n’a voulu tourner comme on l’aurait espérer. C’est dommage parce qu’à côté de ça le boulot fait autour du club était intéressant.

Du coup tu décides derrière de quitter ta région pour une première expérience hors des Alpes. Qu’est ce qui t’as plus dans le projet des Aigles ?

Oui je passe de la neige à la mer pour la saison prochaine, le projet sportif proposé par le coach m’a plu, ce n’est pas évident de jouer la relégation chaque année et je compte bien viser les playoffs et avoir une équipe compétitive capable de rivaliser contre les grosses formations.

As tu eu des contacts avec tes nouveaux partenaires, notamment les jeunes JFL de ta génération ?

Je suis très content de retrouver d’ancien coéquipiers comme Romain, Rémi et Quentin avec qui je me suis toujours bien entendu, et j’ai surtout échange avec Rémi et Quentin car comme moi ils arrivent pour la saison prochaine donc on a discuté à propos de la ville, des appartements et de l’équipe et je pense qu’on est tous les trois aussi content de joindre l’effectif niçois pour la saison prochaine.

A titre individuel qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour la saison à venir ?

J’espère jouer à mon meilleur niveau toute la saison, être performant et percutant avec un groupe solide et soudé pour aller le plus loin possible en playoffs

Pour finir un mot pour les supporters niçois ?

Je suis content d’avoir signé à Nice car je préfère avoir les supporters niçois de mon côté plutôt que contre moi pour une fois ! Et j’espère que cette saison ils seront encore plus nombreux et qu’ils viendront nous soutenir à chaque match car on a besoin d’eux !

About Service Communication

Check Also

poprad

le HK Poprad à la conquête de la côte d’Azur !

La Riviera Cup est de retour ! Nous vous présenterons chaque semaine jusque la fin …